C’est quoi une banque ? Rôles et types
Le role d'une banque est de recevoir des dépôts et à accorder des prêts.

C’est quoi une banque ? Rôles et types

Partagez sur les réseaux !

C’est quoi une banque ?

Pour débuter, une banque est autorisée à obtenir des dépôts et à émettre des prêts. Aussi, dans la majorité des états, institutions bancaires sont réglementées par le gouvernement national ou la banque centrale. Les banques peuvent également fournir des services financiers tels que la gestion de patrimoine, le change de devises et les coffres-forts. Il existe plusieurs types de banques, notamment les banques de détail, les banques commerciales ou d’entreprise et les banques d’investissement.

Qu'est-ce qu'une banque ?
Le quartier d’affaires de Canary Wharf, dans l’est Londonien

Comprendre les banques

D’abord, les organismes bancaires sont un élément indispensable de l’économie car elles apportent des prestations vitales aux clients et aux compagnies. En tant qu’émetteur de services financiers, elles vous offrent un lieu sûr pour entreposer vos liquidités. Au moyen de divers types de comptes, tels que les comptes d’épargne et cheques et les certificats de dépôt , vous pouvez faire des opérations bancaires courantes comme les retraits, les dépôts, l’émission de chèques et le paiement de factures. Vous pouvez également épargner vos liquidités et toucher des intérêts sur votre placement.

Les banques offrent également des alternatives de crédit aux particuliers et aux entreprises. L’argent que vous mettez à la banque, de l’argent liquide à court terme, est utilisé pour prêter à d’autres personnes pour des dettes à long terme telles que des prêts automobiles, des cartes de crédit, des hypothèques et d’autres instruments de dette. Ce procédé contribue à créer des liquidités sur le marché, ce qui crée de l’argent et conserve l’offre.

Objectif des banques

Comme toute autre société, le but d’une banque est de faire un profit pour ses propriétaires. Pour la majorité des banques, les possesseurs sont leurs actionnaires.

En gros,  elles font payer plus d’intérêts sur les prêts et diverses dettes qu’elles émettent a ceux qui leur empruntent.. Par rapport a que ce qu’elles reversent aux individus qui se servent de leurs instruments d’épargne. Pour faire un exemple facile, une banque qui paie 1 % d’intérêt sur les comptes d’épargne et qui fait payer 6 % d’intérêt sur les prêts réalise un profit de 5 % pour ses propriétaires.

En conséquence, les banques réalisent un profit en faisant payer aux emprunteurs des intérêts plus importants que ceux qu’ils paient sur les comptes d’épargne. La taille des banques varie selon de l’endroit où elles sont situées et des personnes qu’elles servent, des petites institutions de proximité aux grandes banques commerciales.

Surveillance Bancaire

Bien entendu, les banques ont fait l’objet d’une vigilance accrue après la crise financière mondiale de «  ». L’environnement réglementaire des banques s’est depuis lors grandement renforcé. Les banques sont réglementées au niveau des États ou au niveau national. Selon leur structure, elles peuvent être réglementées aux deux niveaux. Les banques d’État sont réglementées par le département bancaire ou le département des institutions financières d’un État. Cet organisme est habituellement chargé de décréter des questions telles que les pratiques permises, le montant des intérêts qu’une banque peut demander, ainsi que l’audit et l’inspection des organismes bancaires.

Banque sous surveillance

Les Types de banques

Les banques d’investissement

Les banques d’investissement se concentrent sur la vente de services et d’opérations financières compliquées aux entreprises clientes, comme la reprise ferme et l’aide aux activités de fusion et d’acquisition. À ce titre, elles sont spécialement connues comme intermédiaires financiers dans la majeure partie de ces transactions. Leurs clients sont pour la plupart des multinationales, d’autres institutions financières, des fonds de pension, des gouvernements et des fonds spéculatifs.

les banques commerciales

Concernant les banques commerciales ou d’entreprise, elles apportent des services spécialisés à leurs clients spécialisés, des propriétaires de petites entreprises aux grandes sociétés. En plus des services bancaires courants, les banques commerciales ou d’entreprise offrent des services spécialisés à leurs clients commerciaux, des propriétaires de petites entreprises aux grandes sociétés.

Les banques de détail

Ici , ces banques traitent précisément avec les consommateurs. Ces banques offrent des prestations au public et sont aussi appelées établissements bancaires généraux ou personnels . De fait, elles apportent des services tels que les comptes chèques et les comptes d’épargne, les services de prêts et de prêts hypothécaires, le crédit des voitures et les prêts à court terme comme la protection contre les découverts. Aussi, la plupart des banques de détail fournissent également des services de cartes bancaires (carte de crédit) à leurs clients, et peuvent aussi proposer à leurs clients des services de conversion de monnaies. Il est important de noter que ces banques s’adressent aussi aux particuliers riches, en leur apportant des services personnalisés tels que la banque privée et la gestion de leur patrimoine.

Que fait une banque d'investissement ? Les investissements et les échanges n’ont pas de frontières

Les banques centrales

Celle-ci ne sont pas fondées sur le marché. De fait, elles ne traitent pas immédiatement avec le grand public. A contrario , elles sont principalement en charge de la gestion de la stabilité monétaire, du contrôle de l’inflation et de la politique monétaire, et de la vigilance de la masse monétaire d’un pays. Elles réglementent également les exigences en matière de capital et de réserves des banques membres. Parmi les plus importantes banques centrales du monde, on trouve la Banque fédérale de réserve des États-Unis, la Banque centrale européenne ou BCE , la Banque d’Angleterre, la Banque du Japon, la Banque nationale suisse et la Banque populaire de Chine.

Les coopératives de crédit

Les coopératives de crédit varient en taille. Ça peut aller de petites entités communautaires à des entités plus conséquentes. Les plus grosses comptant des milliers de succursales. Tout comme les banques, les coopératives de crédit fournissent des services financiers de routine. Exclusivement à leurs clients, qui sont communément appelés membres. Ces services sont formées par les dépôts, les retraits et les services de crédit de base.

Qu’est la différence en une banque et une coopérative de crédit ?

Ici, il existe des différences consubstantielles entre les deux. Tandis que,  une banque est une structure qui est destiné au gain. Une coopérative de crédit est en conséquence, une organisation à but non lucratif. Aussi , elle est traditionnellement gérée par des bénévoles. Créées, détenues et gérées par les participants, elles sont habituellement nettes d’impôts. Les membres investissent dans dans la coopérative. Ensuite, cet argent est mis en commun pour fournir les prestations de crédit de la coopérative. Comme il s’agit de petites structures économiques, elles ont tendance à proposer une gamme de services restreinte par rapport aux banques. Elles ont également bien moins d’emplacements physiques et de distributeurs de billets.

Pour finir, Il existe plusieurs genres de banques, notamment celles de détail, les banques commerciales ou d’entreprise et les banques d’investissement. Et ce sont chacune des institutions financières habilitées à recevoir des dépôts et à allouer des prêts.

Laisser un commentaire